Que faisons-nous ?

About us

Nos projets

Nous avons besoin de vous pour développer "nos" écoles en République Centrafricaine !

L’action de l’association se concentre sur l’éducation des enfants de pays en voie de développement, la construction D’écoles ainsi que sur toute aide pouvant améliorer les conditions de vie des habitants Notre action est menée en république Centrafricaine, pays dont la langue Française est l’une des deux langues officielles, et qui est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres du monde. Nous avons concentré nos efforts sur la province de la Lobaye, relativement facile d’accès depuis la capitale du pays.

Formation des Maîtres 2009

Formation des maîtres d’école des petits villages de brousse, juillet-août 2009

Batali poursuit son engagement dans la formation continue des maîtres, une action essentielle quand on connait les niveaux disparates et l’absence d’écoles spécialisées dans la formation des enseignants.Pour la troisième année consécutive, nous avons organisé un stage de renforcement des connaissances (français, mathématiques, sciences naturelles, géographie, sport, éveil) destiné aux maîtres d’école de la région de la lobaye, en collaboration avec la commission Education du diocèse de M’baiki.

Cette année, 170 maîtres ont été ainsi rassemblés du 19 juillet au 14 août dans trois bourgades différentes, de façon à toucher l’ensemble de la région:Ngotto (70 maîtres), Mongumba sur les bords de l’Oubangui (60 maîtres) et Mbata (40 maîtres).

Ces maîtres ont été répartis en 3 niveaux de façon à assurer une formation sur mesure. De nombreux volontaires se sont engagés auprès de l’association pour participer à cet effort qui a demandé une substantielle préparation: rédaction des syllabus et exercices pour les cours, collecte de documentation et matériel pédagogique, préparation des copies et des caisses de matériel.En outre, 20 personnes ont donné de 2 à 5 semaines de leur temps pour dispenser cette formation sur place (dont 4 ayant déjà participé aux formations des années précédentes).Le nombre important des volontaires a permis de dispenser une formation en petits groupes, d’intégrer des activités sportives, d’assurer en parallèle des cours cde français (conversation, grammaire, vocabulaire) pour la population locale (à Ngotto 110 enfants en vacances ont suivis ces cours, ainsi qu’une vingtaine d’adultes). A l’issue de cette 3ème année de formation, nous commençons à voir de réels progrès parmi les maîtres, espoir d’un enseignement de meilleure qualité pour les 15 000 enfants à qui ces maîtres vont dispenser leurs cours. Rappelons qu’un maître centrafricain enseigne en moyenne à 90 enfants.

Très motivés, ces maîtres attendent l’été prochain pour poursuivre cette formation avec les volontaires de Batali.

Faire un don

Soutenez nos projets de développement auprès des enfants de Centrafrique.

Contact

E-mail :
contact@batali.fr

Adresse :
Batali
30, boulevard du Château
92200 Neuilly-sur-Seine